DES YEUX SAINS

RENCONTRE PRÈS D’UN PUITS
15/06/2016
LA SÉDUCTION DU PÉCHÉ
01/07/2016

Les yeux sont des organes d’une grande importance pour les humains. Sans eux, nous ne pourrions pas voir ce qui nous entoure, ni nous réjouir dans les beautés naturelles de la Création. C’est un don du ciel, comme la capacité de parler, de marcher, de penser, de raisonner, d’où l’importance de prendre soin de nos yeux. Il est donc nécessaire d’apprendre quelque chose au sujet de ces organes qui rendent notre vie plus heureuse et nous permettent de nous développer plus facilement.

Il faut noter qu’il y a beaucoup de maladies oculaires ; les professionnels peuvent aider à les résoudre, mais chacun est responsable de sa propre santé et des habitudes qui la favorisent ou qui lui nuisent. Cet article vise à fournir des conseils pratiques, puisque c’est très important d’apprendre à connaître notre physiologie : « Tout programme d’éducation devrait débuter par l’enseignement de la physiologie et de l’hygiène. » – Education, p. 197.

Les protections des yeux

Sourcils : Leur mission est de protéger les yeux de la sueur du front. La dépilation supprime un mécanisme de défense conçut par le Créateur.

Cils : Ils protègent de la poussière et de la lumière trop forte ; dans certains cas, les gens les perdent pour cause de maladies, dans d’autres cas les cils peuvent être endommagés par l’utilisation de cosmétiques tels que le mascara et le recourbe-cils.

Paupières : Elles protègent les yeux contre les corps étrangers, la poussière et la lumière excessive et humidifient l’œil à travers les sécrétions lacrymales favorisées par le clignotement des paupières. Les larmes contiennent une enzyme appelée lysozyme (également dans la salive) et agit en tant que substance de défense contre les infections.

Pupille : Elle se dilate en fonction de la quantité de lumière pour éviter la fatigue des yeux, quand il y a beaucoup de lumière elle se rétracte et quand il y a peu de lumière elle se dilate.

Sang : En cas d’infection par des microbes, à travers le sang arrivent des globules blancs qui comme des soldats vont se battre pour repousser l’attaque microbienne.

Les causes de maladies

Une vie insalubre et contre nature : Cela diminue les défenses de l’organisme et donc ainsi aussi des yeux.

Consommation d’aliments nocifs : Une alimentation riche en aliments qui acidifient le sang, comme la viande, le poisson, la malbouffe, les sodas ou les boissons sucrées, les produits raffinés, le café, le thé, l’alcool, etc., affaiblissent notre corps et donc nos yeux ; cela provoque un dysfonctionnement du foie ou des reins de sorte que le sang n’est pas correctement purifié. Un régime végétarien permettra d’éviter ces problèmes et surtout l’excès d’acide urique.

Constipation : Elle produit une auto-intoxication intestinale.

Lumière excessive : Lumière trop forte et directe, surtout quand il n’y a pas d’écrans protecteurs qui diffusent la lumière. Passer de nombreuses heures devant un écran d’ordinateur ou aller au lit avec le PC, le IPad ou le Smartphone qui ont des écrans qui émettent une lumière intense, tout cela affecte nos yeux.

Lumière insuffisante : Ne pas lire, coudre, dessiner avec une lumière insuffisante. Il ne faut pas non plus que la lumière oscille ou se déplace.

Irritation des yeux : Elle peut être provoquée par la poussière, la fumée, la fumée du tabac, la fumée d’échappement des véhicules et de certaines machines industrielles, le smog urbain, les insectes, le pollen, les radicaux libres, le frottement des yeux avec des mouchoirs sales ou des doigts sales, le lavement des yeux avec de l’eau sale, un bain dans de l’eau sale, le chlore de la piscine, l’usage de serviettes utilisées par d’autres personnes, la salive des autres qui peut éclabousser les yeux lorsqu’ils toussent, etc.

Nerfs : En raison de la relation étroite qui existe entre l’esprit et le corps, si on ne le contrôle pas il s’ensuit une répercussion négative sur la vue causée par le stress, la répulsion, les soucis, la colère, l’antipathie, les arguments, etc. Le Dr. William Bates, diplômé de l’Université Cornell, professeur et chercheur en ophtalmologie à New-York, a découvert que la vue change en fonction de l’état physique et émotionnel de la personne. Pour le Dr Bates la cause de la plupart des problèmes de la vue est le stress émotionnel ; il affecte les yeux, les muscles et les nerfs plus qu’on ne le croit.

Manque de sommeil : dormir peu ou passer des nuits blanches, affaiblit énormément les défenses de l’organisme. Se coucher tard également. Quand on ne dort pas bien les yeux s’irritent et apparaissent “rouges”.

Aliments, plantes, produits et pratiques avantageuses

Ce qu’il faut comprendre, c’est que tout ce qui purifie le sang est bénéfique à chaque organe de notre corps, y compris les yeux ; nous devons donc faire tous les efforts pour acquérir des habitudes correctes parce que les yeux sont la fenêtre à travers laquelle nous voyons le monde et nous forgeons le concept de la vie. Voici quelques conseils diététiques.

Manger beaucoup de salades crues, de fruits, ainsi que des céréales complètes, des légumineuses et des fruits oléagineux, boire des jus.
Les cures de fruits et de leur jus pendant un jour ou deux, renforcent les défenses du corps et purifient le sang.

Une cure de citrons est fabuleuse pour lutter contre de nombreux maux et aussi ceux de l’œil, bien que la cure ne soit pas supportée par tout le monde ; l’idéal est de consulter un spécialiste avant de la faire.

La levure de bière, les vitamines A, C, E, B2 (riboflavine), le Zinc. Ces suppléments peuvent être trouvés dans les aliments ou sous forme de compléments alimentaires.

La lutéine dont l’action antioxydante est la prévention de la cataracte, se trouve dans les épinards, la courge, les tomates, les poivrons, le brocoli, le maïs et les légumes verts à feuilles, en particulier crus.

Les pêches et les abricots, pour leur teneur en provitamine A.

Les carottes, pour leur teneur en particulier en bêta carotène pour un bon fonctionnement de la rétine. Les manger crues et assaisonnées de jus de citron.

Plantes : Camomille, menthe, verveine, calendula, plantain, myrtille, fenouil, euphraise.

Exercices et pratique

Il y a des exercices simples qui contribuent à renforcer la vision et développer l’acuité visuelle. Mais ce qui va aider notre vue est la relaxation. Tout ce qui contribue à notre esprit profite aux yeux.

Massage des sourcils : Frotter les sourcils avec les doigts plusieurs fois de l’intérieur vers l’extérieur, pendant quelques secondes. Tout d’abord l’un, puis l’autre, une fois par jour. Que cela devienne une pratique quotidienne.

Massage du front : Frotter doucement le front à partir des sourcils et glisser les doigts vers l’extérieur du front. A répéter dix fois, une fois par jour.

Tapotements : Effectuer de légers tapotements avec les doigts autour des yeux. Plusieurs fois.

Repos des yeux : Fermer les yeux pendant quelques secondes et essayer de détendre l’esprit. Quand on se trouve pendant un long laps de temps devant un écran d’ordinateur, il est bon de se reposer pendant quelques minutes et, si possible, regarder par la fenêtre vers l’horizon. Il est conseillé de fixer un point à petite distance puis un autre au loin et répéter plusieurs fois ; cette pratique est bonne, même quand on n’est pas devant un ordinateur, car elle renforce les muscles des yeux.

Bain de soleil : Profiter des jours ensoleillés et prendre un bain de soleil pendant trois à cinq minutes les yeux fermés.

Bain oculaire : Si on lave les yeux avec de l’eau froide plusieurs fois par jour on stimule la circulation sanguine et la vue devient claire ; on peut aussi gicler de l’eau froide sur les yeux ou les tremper dans l’eau froide, comme explique la méthode Kneipp, et ouvrir et fermer les yeux dans l’eau deux ou trois fois.

Clignotement : Il est bon de clignoter régulièrement en alternant les yeux, les fermant  hermétiquement pendant quelques secondes, cinq, six, sept … les ouvrir pendant la même période et répéter cinq fois ou plus.

Oscillations du regard : Assis ou debout, regarder en avant et déplacer les yeux alternativement à droite et à gauche une quarantaine de fois ; faire de même en  diagonale puis de haut en bas, finissant par faire des cercles avec les yeux. Si cela se pratique tous les jours, cela aidera grandement les yeux et en fortifiera les muscles. Les gens soulèvent bien des poids pour renforcer les muscles, pourquoi ne pas renforcer aussi les muscles oculaires.

Il existe dans le commerce des lunettes perforées appelées aussi lunettes réticulaires. Ces lunettes n’ont pas de graduation et se composent d’une surface noire pleine de petits trous. A utiliser un moment pendant la journée pour lire ou travailler à l’ordinateur. Voir les instructions d’utilisation.

Il est important de noter que les résultats de toutes les pratiques et habitudes dépendent de la constance à les répéter. Si on commence et on ne le fait que pendant deux ou trois jours, évidemment on ne parviendra pas à grand chose. On recommande la persévérance et la ténacité, en particulier parce que la vue est un des sens les plus importants que l’on possède.

Si on a des problèmes ou des maladies des yeux, il est préférable de consulter le médecin ou un ophtalmologiste pour qu’il donne son avis. Les conseils ci-dessus ne prétendent pas guérir tout problème oculaire, ils peuvent être une aide et servir à la prévention.

Pour terminer il est fondamental de cultiver un caractère pacifique et noble, de consacrer du temps à la méditation et à la réflexion, encourager la vie de la foi et de la prière, les bonnes œuvres, lire la Bible. Tout cela nous aidera à avoir la paix intérieure, une exigence essentielle pour promouvoir la santé.

José V. Giner